Mon allocution à l’occasion du lancement de la maison des élections

– Mesdames et Messieurs les Représentants du corps diplomatique ;

– Mesdames et Messieurs les représentants des partenaires techniques et financiers ;

– Mesdames et Messieurs les représentants des organisations de la société civile ;

– Mesdames et Messieurs les représentants des médias ;

Au nom de l’Assemblée Plénière, du Bureau de la CENI et en mon nom propre, je souhaite remercier toutes les personnes qui ont participé à la concrétisation de ce projet d’information au public et de sensibilisation qu’est la Maison des Élections.

Je tiens à remercier tout particulièrement le Programme des Nations Unies pour le Développement qui a porté ce projet avec la CENI et le soutien d’International Republican Institute (IRI) et d’Onu-Femmes pour le lancement de ce jour.

Ce projet nous tient particulièrement à cœur. Il concrétise les engagements pris dans son plan stratégique conçu en Janvier 2022, dans ses axes 2 et 3 l’amélioration de la qualité du service rendu pour accroître l’efficacité et le renforcement des relations avec les parties prenantes pour une plus grande confiance.

La Maison des Élections ambitionne d’offrir un espace d’échange et de partage permanent entre la CENI et les nombreux visiteurs qu’elle se propose d’accueillir.

Elle se veut être surtout un cadre vivant, un carrefour d’informations, mais aussi un cadre agréable pour faciliter des interactions dans le respect mutuel.

La maison des élections est ouverte à tout citoyen désireux d’obtenir des informations sur le processus. Elle pourra organiser aussi des formations pour les médias, les organisations de la société civile, les partis politiques. Elle est donc un outil de communication en mesure d’accompagner les efforts de la CENI dans l’inclusivité et la transparence.

La maison des élections est avant tout la MAISON des électeurs congolais. Celui qui va frapper à sa porte sera accueilli dans un lieu chaleureux où il va s’y sentir comme chez lui, à l’aise, en toute liberté et sans protocole particulier.

Des agents d’accueil seront à la disposition du public pour donner toutes les informations utiles au vote.

Il est prévu dans les prochains jours une formation à destination des représentants des radios communautaires venus de toute la RDC. Car, la radio demeure le média le plus proche de la population.

La CENI veut ainsi mettre à la disposition de ces médias le maximum d’informations sur les activités importantes à venir, le cadre légal et ses innovations.

Car, il est important que les auditeurs aient accès à une information suffisante sur les partis, les candidats et candidates et surtout les modalités des scrutins et procéder ainsi à un choix éclairé et valide le 20 décembre prochain.

J’aimerais terminer en rappelant que les agents et cadres de la CENI ne ménagent aucun effort pour mener à destination le train des élections que nous voulons tous crédibles, transparentes, inclusives et apaisées.

Bienvenue à la Maison des Élections !

Je vous remercie.